15.09.16

Le ministère de la santé publique de San Francisco a publié le 1er septembre son rapport épidémiologique annuel 2015 pour le VIH / sida . Un rapport attendu, tant la ville américaine fait figure de modèle, et qui montre que le nombre d'infections par le VIH nouvellement diagnostiquées a continué de baisser, que les gens vivant avec le VIH ont plus rapidement accès aux soins et parviennent à une suppression de la charge virale plus tôt. Mais des disparités importantes demeurent, qui concernent en particulier les hommes et les femmes afro-américaines, qui ne profitent pas autant de ses progrès que la population de la ville dans son ensemble.

Par Charles Roncier, vih.org
22.07.16

Des membres d’une plate-forme de coopération pour la fin du sida en Afrique de l’Ouest et centrale ont tenu une conférence de presse, jeudi midi, pour dénoncer la situation critique que traverse cette région du continent.

Par Mathieu Brancourt, Séronet
20.07.16

Une étude soutenue par l’ANRS (France REcherche Nord&sud Sida -hiv Hépatites) fournit pour la première fois, grâce à une modélisation statistique, une cartographie régionale de l’épidémie du VIH en France. Les résultats de cette étude sont présentés lors de la 21ème Conférence internationale sur le SIDA (AIDS 2006) qui se tient à Durban (Afrique du Sud) du 18 au 22 juillet 2016.

19.07.16

Steffanie Strathdee est une épidémiologiste qui travaille sur la prévention du HIV en Californie et qui a enthousiasmé la salle tout au long de son intervention lors de la plenière du 19 juillet en étant vraie, précise, concise.

Par Michel Bourrelly, militant activiste
22.12.15

La ministre de la Santé et des Affaires sociales Marisol Touraine a annoncé mercredi 4 novembre l’autorisation, par étapes, du don du sang par les homosexuels: «Nous voulons aller vers un alignement des conditions requises pour donner son sang pour tous». Des propos qui ont été pourtant, globalement, assez mal accueillis, voire mal compris. La même politique est appliquée aux États-Unis depuis le 21 décembre. 

Par Charles Roncier, vih.org
01.12.15

Une part importante (entre 35 % et 49 %) de migrants d’Afrique subsaharienne séropositifs pour le VIH et résidant en Ile-de-France ont été infectés après leur arrivée en France. Tel est le résultat principal de l’étude ANRS PARCOURS, coordonnée par Annabel Desgrées du Loû (Institut de recherche pour le développement/IRD) et financée par l’ANRS (France REcherche Nord&sud Sida -hiv Hépatites). Ces résultats ont fait l’objet de publications dans les revues Eurosurveillance et AIDS, et viennent de paraître dans le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) du 1er décembre.

Par ANRS, France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites
01.12.15

L’année dernière, en France, environ 6600 personnes ont découvert leur séropositivité. Les hommes ayant des rapports avec d'autres hommes, en particulier les jeunes, sont toujours très exposés, tout comme les migrants, dont plus d'un tiers ont été contaminés après leur arrivée en France.

Par Charles Roncier, vih.org

A LIRE SUR LE WEB