17.02.17

Cette dernière journée de la XXIVème CROI, sise dans la ville Émeraude de l’Etat de Washington, qui a vu naître Bill Gates, Jimmy Hendrix, Kurt Cobain (Nirvana) et la légalisation du cannabis, a commencé par une bien curieuse information. Une nouvelle distillée avec effroi par les chaines américaines : la mesure qui empêchait les personnes atteintes d'une pathologie mentale d'acquérir une arme à feu, qui faisait partie d'une série de décrets promulgués par Barack Obama en janvier 2016 a été abrogée il y quelques jours par le Sénat à majorité républicaine. Fort heureusement, on part demain.

Par Gilles Pialoux, vih.org
17.02.17

L’utilisation d’un anneau vaginal contenant de la dapivirine (INNTI) s’est montré être une attitude efficace et bien tolérée dans la prévention de la contamination de femmes africaines par le VIH .

17.02.17

Dans la stratégie de «shock and kill», la romidepsine, puissant inhibiteur des histones deacetylase (HDACi), permet de stimuler la transcription virale dans les cellules latentes infectées en vue de l’élimination virale. 

Par Laurence Morand-Joubert, Hôpital Saint-Antoine (Paris)
17.02.17

Pour rappel, l’essai ANRS 12249 est un essai randomisé en cluster comparant l’impact sur l’incidence du VIH de l’initiation systématique versus l’initiation selon les critères de l’OMS du traitement ARV dans une communauté rurale du KwaZulu Natal (Afrique du sud). Les premiers résultats ont montré un faible taux d’accès au soin après le diagnostic et donc de mise au traitement avec une absence de différence sur l’incidence du VIH entre les 2 stratégies.

Par Laurence Morand-Joubert, Hôpital Saint-Antoine (Paris)
16.02.17

Dans une session ironiquement baptisée «Strangers in the night» consacrée aux infections sexuellement transmissibles ( IST ), Matthew Golden, de l’Université de Washington (Seattle, USA), a fait le point sur l’évolution de l’épidémiologie de la syphilis aux USA, en particulier dans un contexte d’augmentation du recours à la prophylaxie pré-exposition ( PrEP ). 

15.02.17

La production de nouvelles molécules ne semble pas vouloir se tarir, même si la découverte de nouvelles classe d’ARVs reste plus lente. Ce dernier arrivé des INSTI est annoncé avec des propriétés antirétrovirales intéressantes et utiles, si elles se confirment, puisqu’il maintiendrait une activité puissante sur la plupart des variant- résistants aux autres INSTIs. 

15.02.17

Alors que l’on sait bien que la capside virale intervient à de nombreuses étapes du cycle viral, elle est longtemps restée une cible thérapeutique peu ou pas explorée.

A LIRE SUR LE WEB