27.07.18

Les posters ont été roulés, les oratrices et les orateurs sont repartis dans la canicule amsterdamoise, le village global est démonté: AIDS 2018 ferme ses portes. Avant de prendre le Thalys, retour sur les chiffres forts de la conférence.

Par Christelle Destombes, Vih.org
27.07.18

La session plénière du jeudi 26 juillet souligne une fois de plus que l'épidémie est loin d'être contenue. Des territoires, des populations entières sont surexposées au VIH , entretenant des micro-épidémies, et le besoin d'engagement est plus fort que jamais. 

Par Cédric Avrieux, COREVIH Bretagne
27.07.18

«Nous savons que la Prep fonctionne, c’est un scandale qu’elle ne soit pas disponible partout» a déclaré Ian Green, directeur du Terrence Higgins Trust, la principale association caritative britannique de lutte contre le VIH / Sida . Dans une session consacrée aux politiques de la Prep, ce jeudi 26 juillet à Amsterdam, force est de constater que la science est en butte aux politiques. 

Par Christelle Destombes, Vih.org
25.07.18

La session plénière du mardi 24 juillet était consacrée, dans une approche micro-épidémiologique, à partager des chiffres concernant certaines minorités exposées au VIH , comme les usagers de drogues, les travailleuses du sexe et les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes ( HSH ), et s'est attelé à décrire l'impact dramatique de la criminalisation de la transmission au Etats-Unis. 

Par Cédric Avrieux, COREVIH Bretagne
23.07.18

La conférence mondiale s'ouvre ce lundi 23 juillet à 19h à Amsterdam, et se tiendra jusqu'à vendredi 27 juillet. Et si 15 000 participantes et participants sont attendus, ce n'est pas encore l'affluence des grands jours. Dans la communauté VIH / sida française en tout cas, beaucoup ont renoncé à se rendre à la conférence, soit pour des raisons pratiques, soit parce qu'ils interrogent la pertinence de ce grand rassemblement. 

23.07.18

Les pré-conférences de l’Aids 2018 d’Amsterdam sont une véritable rampe de lancement à la conférence, qui débute aujourd'hui lundi. Le week-end dernier, les premiers activistes et chercheurs-euses réunis aux Pays-Bas ont démarré les travaux qui vont durer jusqu’à vendredi. Ces prémices, sur des sujets très larges, ont déjà été fructueuses et riches en moments forts.

Par Mathieu Brancourt, Séronet

A LIRE SUR LE WEB