11.09.17

Toutes celles et ceux qui, de près ou de loin, ont participé à la lutte contre le sida pleurent la mort de Pierre Bergé qui s’est éteint à 86 ans, le 8 septembre, à Saint-Rémy de Provence (Bouches du Rhône). L’heure n’est point au bilan d’une vie si riche qui, de 1930 à 2017,  s’est nourrit, bien au-delà de la lutte contre le sida, de la haute couture à l’art, du mécénat à l’engagement politique. L’heure est probablement plus aux souvenirs. Et à l’émotion.

Par Gilles Pialoux, vih.org

A LIRE SUR LE WEB