22.10.18

Le nombre d’infections récentes par le VIH chez les hommes homosexuels et bisexuels en Nouvelle-Galles du Sud, l’état le plus peuplé d’Australie, a diminué de près d’un tiers grâce à la prophylaxie pré-exposition, la Prep .

Par Charles Roncier, vih.org
21.09.18

L’étude ANRS Prévenir a déjà inclus plus de 1500 volontaires et en cherche encore autant. Les excellents premiers résultats de cette étude devraient convaincre celles et ceux qui cherchent à intégrer un protocole de prophylaxie préexposition (Prep) : Aucune contamination n’a été constatée depuis le début de l’étude. 

Par Charles Roncier, vih.org
27.07.18

L’accès à la Prep se développe de manière inégale et lentement. Au-delà des messages qui doivent être adaptés, la solution pourrait se trouver dans la multiplication des modes de dispensation. 

Par Christelle Destombes, Vih.org
27.07.18

«Nous savons que la Prep fonctionne, c’est un scandale qu’elle ne soit pas disponible partout» a déclaré Ian Green, directeur du Terrence Higgins Trust, la principale association caritative britannique de lutte contre le VIH / Sida . Dans une session consacrée aux politiques de la Prep, ce jeudi 26 juillet à Amsterdam, force est de constater que la science est en butte aux politiques. 

Par Christelle Destombes, Vih.org
26.07.18

Le second volet de l'étude Partner confirme qu’une charge virale indétectable empêche la transmission au sein de couples masculins sérodifférents, quand le partenaire séropositif est sous ARV depuis plus de 4 ans.

Par Christelle Destombes, Vih.org
25.07.18

Les premiers résultats de l'étude ANRS Prévenir, lancée en mai 2017, ont été révélés à la conference d’Amsterdam et ils sont impressionants : 1500 personnes enrôlées dans la cohorte, 0 infection. 

Par Christelle Destombes, Vih.org
25.07.18

Au premier jour du vrai commencement de la 22e conférence internationale sur le sida à Amsterdam, la prophylaxie pré-exposition ( Prep ) est à l’honneur. Pas moins de 66 sessions et 200 abstracts lui seront dédiés cette semaine et la première interrogation concerne son implémentation dans la vraie vie. 

Par Christelle Destombes, Vih.org

A LIRE SUR LE WEB