11.04.19

La médecin Pauline Penot coordonne le CeGIDD du centre hospitalier intercommunal André Grégoire à Montreuil en Seine-Saint Denis. Avec son équipe, elle a mis en place une intervention de dépistage prénatal du VIH , mais auprès des pères d’enfants à naître. Retour sur une expérience de faisabilité.

Par Pauline Penot, Centre hospitalier André Grégoire, Montreuil
09.04.19

Faut-il parler à son médecin généraliste de son orientation (homo) sexuelle ? À en croire les auteurs de l’étude HomoGEN, c’est préférable si on veut bénéficier des meilleurs conseils de prévention adaptés aux hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes ( HSH ).

Par Didier Jayle, vih.org
12.03.19

Alors que beaucoup d’idées fausses circulent au sujet de la prophylaxie pré-exposition ( Prep ) en prévention du VIH , une tribune signée entre autre par Dominique Costagliola, Directrice de recherche de classe exceptionnelle à l’INSERM, et Gilles Pialoux, chef de service à l'hôpital Tenon, veut rappeler les faits: La Prep, ça marche.

08.03.19

Discover est un essai clinique international, en double aveugle , de firme (Gilead®) mené sur 92 sites aux États-Unis, au Canada et en Europe occidentale. Trois centre français y ont participé (Saint-Louis, Tenon et Nice). Le but de l’essai est d’évaluer si FTC/TAF (emtricitabine + ténofovir alafenamide ou Descovy®, produit non commercialisé en France) est sans danger et efficace en tant que produit de prophylaxie pré-exposition quotidienne orale continue ( PrEP ).

Par Gilles Pialoux, vih.org
07.03.19

«STIs are on the rise» comme l’a rappelé Jeanne Marrazo lors de la 1ère session plénière dédiée aux IST, stars de cette CROI 2019. En plus, de montrer que les principales IST bactériennes (Chlamydia trachomatis (Ct), gonocoque (Ng) et syphilis) augmentaient aux Etats-Unis ; elle a aussi rappelé que les infections asymptomatiques, impliquant une inflammation locale, sont favorables à la transmission du VIH, mais en l’absence de PreP . C'est ici qu'intervient «MémoDépistages».

Par Charles Cazanave, CHU de Bordeaux
16.01.19

La Prep est une révolution, un changement de paradigme comme la lutte contre le sida en a peu connu. Aujourd’hui, une personne séronégative peut prendre des médicament contre le VIH pour éviter d’être contaminée. La Prep, ça marche et ça change tout. Il faut le faire savoir.

Par Mathieu Brancourt, Séronet

A LIRE SUR LE WEB

16.04.19 - Dans l’os !