26.06.17

Depuis décembre 2013, Expertise France a mis en place, avec succès, un programme «Prise en charge intégrée de l'addiction aux opiacés» dans une clinique VIH d’Hô-Chi-Minh-Ville, «Go Vap», au Vietnam. 

Par Charles Roncier, vih.org
16.06.17
Chemsex Urgence AIDES

Suite à plusieurs cas de décès liés à l'usage de drogue dans un contexte sexuel, AIDES a décidé de mettre en place un réseau national d’entraide communautaire pour les usagers de Chemsex, leurs proches, leurs partenaires.

Par Charles Roncier, vih.org
18.05.17

La Suisse, qui a connu une politique très réformatrice en ce qui concerne les drogues (locaux d’injection supervisée, prescription d’héroïne) est partagée ces dernières années entre pragmatisme et blocage politique.

Par Franck Zobel, Addiction Suisse
27.04.17

Jean-Pierre Havrin, contrôleur général honoraire de la police nationale (Toulouse), profite de sa liberté de parole pour dénoncer une police au service de l’État, quand elle devrait servir les citoyens. Il appelle au courage politique pour réorienter le travail des forces de l’ordre. Courage dont n’a pas manqué Daniel Vaillant, député, ancien ministre de l’Intérieur, auteur d’un rapport en faveur de la légalisation en 2011, qui plaide toujours pour une sortie de l’hypocrisie et du statu quo.

27.04.17

La loi de 1970, aux intentions pédagogiques pour l’usager, est devenue l’outil d’une politique répressive inefficace. Revue des arguments en faveur d’un changement de loi.

26.04.17

La pénalisation ou la dépénalisation du cannabis suscitent des réactions qui dépassent le cadre d’un raisonnement sur ses conséquences en termes de santé. La pénalisation de la consommation représente un instrument de renforcement du contrôle de l’État sur sa population, qui s’exerce à travers l’institution policière. En retour, la place qu’occupe cette dernière dans la lutte contre les stupéfiants influe sur la définition des politiques en ce domaine.

Par Christian Mouhanna, CESDIP
26.04.17

Au terme d’un avis publié le 8 novembre pour refonder la politique des drogues en France, la Commission nationale consultative des droits de l’homme1 recommande la «décriminalisation» de l’usage du cannabis, et la transformation du délit d’usage en contravention de cinquième classe pour les autres produits.

A LIRE SUR LE WEB