23.07.18

Le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) sur la mise en place de l'accès à la prophylaxie pré-exposition (Prep) permet, si on dépasse la virulence parfois contestable du verbe, de nous interroger sur les responsabilités de chacun dans les lenteurs à l'adoption d'un nouveau mode de prévention pourtant hyper-efficace. 

Par France Lert, Inserm UMRS 1018
28.03.18

Alors que les progrès récents des traitements ont permis de faire évoluer l'infection VIH vers la maladie chronique, la nécessité d'une observance rigoureuse de la part des personnes vivant avec le virus encourage le développement de formulations de molécules antorétrovirales à longue durée d’action (ARVs-LA). Pour l'instant, les premières études évaluent une injection une fois par mois ou une fois tous les deux mois, mais le but est d'arriver à diminuer encore cette fréquence, tout en concervant intacte l'efficacité de la thérapie.

26.03.18

Le Conseil national du sida ( CNS ) a adopté le 23 mars 2018 un avis suivi de recommandations sur la notification formalisée aux partenaires (NFP), qui permettrait de dépister plus rapidement les personnes qui auraient été exposées à des infections sexuellement transmissibles ( IST ). Une nouveauté en France, déjà expérimentée à l’étranger, et recommandée depuis 2016 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Par Gilles Pialoux, vih.org

A LIRE SUR LE WEB

Carnets

06.04.18

A l'occasion du 1er décembre 2017, le Crips Île-de-France et Vih.org ont réalisé une serie d'affiche à partir de leur brochure commune «Le VIH en 2017 : les clefs pour comprendre»

13.03.18

Alors que la conférence internationale CROI 2018 (Conference on retrovirus and opportunistic infections) s’achève en montrant les bénéfices ainsi que les difficultés dans la mise en place de la prophylaxie préexposition ( PreP ), l’étude ANRS Prévenir a déjà inclus plus de 1000 volontaires. Cette étude promue par l’ANRS et dont l’association AIDES est partenaire, vise à améliorer l’offre de PrEP (prophylaxie pré-exposition) en Île-de-France dans le contexte de l’initiative Paris sans Sida et région Ile de France sans Sida, et à évaluer l’impact de cette stratégie de prévention sur l’épidémie du VIH /SIDA.

Par ANRS, France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites
19.02.18

Les spécialités Tivicay 10mg et 25mg pour le traitement des enfants et adolescents sont parues au Journal Officiel début février 2018.

Prévention

27.07.18

L’accès à la Prep se développe de manière inégale et lentement. Au-delà des messages qui doivent être adaptés, la solution pourrait se trouver dans la multiplication des modes de dispensation. 

Par Christelle Destombes, Vih.org
25.07.18

Au premier jour du vrai commencement de la 22e conférence internationale sur le sida à Amsterdam, la prophylaxie pré-exposition ( Prep ) est à l’honneur. Pas moins de 66 sessions et 200 abstracts lui seront dédiés cette semaine et la première interrogation concerne son implémentation dans la vraie vie. 

24.07.18

L’essai ANRS TasP coordonnée par Joanna Orne-Gliemann ( Inserm ) et Collins Iwuji (AHRI) a permis de conclure que, dans une population rurale d’Afrique du Sud fortement touchée par le VIH , une proposition répétée de dépistage à domicile ainsi qu’une mise à disposition de cliniques de prise en charge de proximité permettaient d’augmenter la proportion de patients sous traitement et présentant une charge virale indétectable. Ces résultats font l’objet d’une communication orale par Joseph Larmarange (IRD) ce mardi 24 Juillet lors de la 22e conférence internationale sur le VIH/ SIDA , AIDS 2018, qui se déroule à Amsterdam du 23 au 27 juillet 2018.

23.07.18

Le rapport de l'Inspection générale des affaires sociales (IGAS) sur la mise en place de l'accès à la prophylaxie pré-exposition (Prep) permet, si on dépasse la virulence parfois contestable du verbe, de nous interroger sur les responsabilités de chacun dans les lenteurs à l'adoption d'un nouveau mode de prévention pourtant hyper-efficace. 

Traitements

26.07.18

Une étude réalisée au Botswana a montré un risque potentiel accru de malformation foetal chez les femmes qui ont pris du dolutégravir au tout début de leur grossesse. Un risque pris très au sérieux, alors que l’Organisation mondiale de la santé recommande désormais le dolutégravir comme antirétroviral de première ligne.

Par Charles Roncier, vih.org
12.06.18

Dans un communiqué de presse à l'Agence de presse médicale le 31 mai 2018, la Société Française de Lutte contre le Sida (SFLS) s’inquiète d’un nouveau cas de refus de remboursement de médicaments anti- VIH par la commission de transparence de la Haute autorité de santé (HAS). 

14.05.18

Le VIH -1 est majoritairement transmis lors de rapports sexuels non protégés. Dans ce cas, le virus pénètre au niveau des muqueuses génitales lors de contacts avec des sécrétions génitales infectées. Une équipe de chercheurs de l' Inserm , du CNRS et de l'Université Paris Descartes à l’Institut Cochin, soutenue par l’ANRS, a observé le processus d’infection d’une muqueuse par le VIH-1 in vitro. Ces observations permettent de visualiser pour la première fois en temps réel la formation de synapses virologiques, ces zones de contact entre les cellules infectées et les cellules épithéliales de la muqueuse génitale. La connaissance précise de la séquence des évènements infectieux est précieuse pour concevoir de nouvelles approches thérapeutiques visant à bloquer la formation des réservoirs viraux au niveau des muqueuses. Ces résultats sont publiés le 8 mai 2018 dans la revue Cell Reports.

24.04.18

Paris, le 23 mars 2018 – ViiV Healthcare, laboratoire pharmaceutique entièrement dédié à la lutte contre le VIH , majoritairement détenu par GlaxoSmithKline et ayant comme partenaire Pfizer Inc. et Shionogi Limited comme actionnaire, a annoncé aujourd'hui avoir obtenu un avis positif du comité européen des médicaments à usage humain (CHMP) recommandant l'autorisation de mise sur le marché de Juluca (dolutégravir/rilpivirine) dans l’indication suivante : Juluca est indiqué dans le traitement de l'infection par le virus de l’immunodéficience humaine (VIH-1), chez l’adulte contrôlé virologiquement (ARN VIH-1 <50 copies/ml) sous traitement virologique stable depuis au moins 6 mois sans historique d’échec virologique et sans résistance connue ou suspectée aux inhibiteurs non-nucléosidiques de la transcriptase inverse ou aux inhibiteurs d’intégrase.

Vivre avec le VIH

26.07.18

Une étude réalisée au Botswana a montré un risque potentiel accru de malformation foetal chez les femmes qui ont pris du dolutégravir au tout début de leur grossesse. Un risque pris très au sérieux, alors que l’Organisation mondiale de la santé recommande désormais le dolutégravir comme antirétroviral de première ligne.

Par Charles Roncier, vih.org
12.04.18

A l’occasion de l’AFRAVIH 2018, le professeur Philippe Morlat a présenté la mise à jour du rapport du groupe d’experts regroupant les recommandations pour la prise en charge des personnes vivant avec le VIH et la prévention, insistant sur les opportunités que sont la prophylaxie pré-exposition ( Prep ) et le traitement comme prévention ( Tasp ).

08.03.18

Le Dr Cédric Arvieux est à la CROI 2018 et nous reproduisons ici, avec son aimable autorisation, ses chroniques publiées in extenso sur le site du COREVIH Bretagne.

07.03.18

Le Dr Cédric Arvieux est à la CROI 2018 et nous reproduisons ici, avec son aimable autorisation, ses chroniques publiées in extenso sur le site du COREVIH Bretagne

Épidémiologie

20.12.17

 A l’occasion de la journée de lutte contre le sida, Santé publique France a présenté des données actualisées sur les infections sexuellement transmissible (IST) en France. On observe une stabilisation du nombre de cas de syphilis, mais le nombre d’infections à gonocoque continue d’augmenter. 

Par Charles Roncier, vih.org
13.09.17

Le «56 Dean Street», la plus grande clinique de santé sexuelle de Londres, connait, pour la première partie de 2017, une baisse conséquente du nombre de nouveaux cas d’infection par le VIH dépistés pour la deuxième année consécutive.

21.07.17

A la veille de l’IAS 2017, l’Onusida annonce que 19,5 millions de personnes ont désormais accès aux traitements et le taux de mortalité du au sida a été divisé par deux depuis 2005. Des progrès qui ne doivent pas faire oublier le chemin qui reste à parcourir, en particulier en Europe de l'est et en Asie centrale.

19.07.17

Les résultats de la deuxième étude PREVAGAY viennent d’être publiés: la prévalence reste élevée chez les hommes ayant des rapports avec des hommes ( HSH ), et ce même au delà de Paris, terrain unique de l’enquête Prevagay précédente, et y compris parmi les plus jeunes.

Hépatites

07.03.18

Le Dr Cédric Arvieux est à la CROI 2018 et nous reproduisons ici, avec son aimable autorisation, ses chroniques publiées in extenso sur le site du COREVIH Bretagne

Par Cédric Avrieux, COREVIH Bretagne
20.02.17

Les différentes épidémies d’infection par le virus de l'hépatite C (VHC) chez les hommes infectés par le VIH , HSH et associées à la consommation de drogues récréatives sont source de préoccupation.

14.12.16

Zepatier® (grazoprevir/elbasvir), antiviral d’action direct, est désormais disponible, dans le traitement du VHC adulte de génotype 1 et 4, au prix commercial de 28 732 euros pour une cure de 3 mois, soit près de 40% moins cher que le traitement le plus utilisé actuellement.

19.10.16

L'ANRS et le CNS ont remis le 17 octobre 2016 à la ministre des Affaires sociales et de la Santé un rapport sur la «Prise en charge thérapeutique et le suivi de l'ensemble des personnes infectées par le virus de l'hépatite C» dont elle leur avait confié la réalisation en juin 2016. Ce rapport fait suite à la décision de la ministre, en mai 2016, de permettre l’accès des nouveaux traitements de l’hépatite C à toutes les personnes infectées par le VHC.

Systèmes de santé

27.07.18

Les posters ont été roulés, les oratrices et les orateurs sont repartis dans la canicule amsterdamoise, le village global est démonté: AIDS 2018 ferme ses portes. Avant de prendre le Thalys, retour sur les chiffres forts de la conférence.

Par Christelle Destombes, Vih.org
23.07.18

La conférence mondiale s'ouvre ce lundi 23 juillet à 19h à Amsterdam, et se tiendra jusqu'à vendredi 27 juillet. Et si 15 000 participantes et participants sont attendus, ce n'est pas encore l'affluence des grands jours. Dans la communauté VIH / sida française en tout cas, beaucoup ont renoncé à se rendre à la conférence, soit pour des raisons pratiques, soit parce qu'ils interrogent la pertinence de ce grand rassemblement. 

23.07.18

Les pré-conférences de l’Aids 2018 d’Amsterdam sont une véritable rampe de lancement à la conférence, qui débute aujourd'hui lundi. Le week-end dernier, les premiers activistes et chercheurs-euses réunis aux Pays-Bas ont démarré les travaux qui vont durer jusqu’à vendredi. Ces prémices, sur des sujets très larges, ont déjà été fructueuses et riches en moments forts.

12.06.18

Dans un communiqué de presse à l'Agence de presse médicale le 31 mai 2018, la Société Française de Lutte contre le Sida (SFLS) s’inquiète d’un nouveau cas de refus de remboursement de médicaments anti- VIH par la commission de transparence de la Haute autorité de santé (HAS). 

Drogues et RDR

27.07.18

Combien d’usagers de chemsex parmi les HSH ? Quels défis par rapport à la prévention ? Deux sessions se sont préoccupées de ce phénomène émergent, difficile à quantifier. 

Par Christelle Destombes, Vih.org
27.06.18

Dans ce tout premier numéro européen de notre revue, Swaps présente un compte rendu de l’état de la réduction des risques (RDR) dans l’Union européenne à travers des perspectives d’experts de plusieurs pays. 

25.06.18

In its first ever European issue, Swaps reports on the state of harm reduction across the Europe Union and offers multi-country European perspectives from experts in the field. Despite having been a pioneer in harm reduction and in promoting evidence-based policies, Europe and many of its member states remain ambiguous with regard to drug policy, the dogma of prohibition, criminalization of drug use, priority for health and the role of law enforcement.

02.05.18

Deux ouvrages sortis récemment, réalisés par des spécialistes en addictologie, travaillent à élargir le champ de la conversation au sujet de l’addiction et des drogues.