27.06.17

Du 23 au 27 juillet 2017 se tient à Paris la conférence de l’International Aids Society. Communément appelée IAS 2017, ce rassemblement est organisé en alternance avec la conférence mondiale depuis 2001, et rassemble les chercheurs de tous pays travaillant à tous les progrès en matière de recherche contre le VIH .

Par Charles Roncier, vih.org
IAS 2017 : Paris accueille le monde de la recherche contre le VIH
3 questions au Pr Jean-François Delfraissy
3 questions au Pr Jean-Michel Molina dans le cadre du démarrage de l’étude ANRS Prévenir
3 questions au Pr Françoise Barré-Sinoussi
ANRS IPERGAY : La phase ouverte de l’étude confirme la très grande efficacité de la Prep «à la demande »
Efficacité d’une troisième ligne de traitements antirétroviraux dans les pays du Sud
Edito : La première impression est-elle la bonne ?
Exploiter le système immunitaire pour prévenir et contrôler l’infection par le VIH
Ajouter le D à l’ABC : introduire les traitements (drugs) dans l’abécedaire de la prévention
Session-symposium : Le VIH chez les migrants
ARV en injection: Cabotégravir plus rilpivirine, l'étude LATTE-2 à la 96e semaine
Pas d’augmentation du réservoir viral ou de l’inflammation résiduelle en cas d’allègement thérapeutique 4 jours par semaine dans l’étude ANRS162-4D
Large acceptabilité et faisabilité de campagnes de promotion de grande ampleur des autotests VIH via des applications de rencontre
Bithérapie : DTG + 3TC en maintenance DOLULAM, résultats à S96
La résistance virale toujours d’actualité à l’IAS
Revue systématique sur le dépistage de la tuberculose avec les 4 critères OMS
Première année de PrEP dans un centre parisien : il ne faut pas baisser la garde…
Implémentation de la PrEP par TDF/FTC en France : bilan à 1 an
Efficacité de la PREP par TDF-FTC à la demande en cas de rapports sexuels peu (moins ?) fréquents
Session plénière : Les facteurs de restriction du VIH
Traiter tout le monde : comment y arriver, et peut-on se le permettre ?
Le sida n’est pas terminé, moins encore le VIH; revue des phrases-clés de l’IAS 2017 qui illustrent cette non-fin
Les inhibiteurs de PD-1 dans la lute contre le cancer et les maladies infectieuses
21.07.17
Carte du nombre de personnes vivant avec le VIH en 2016, Onusida

A la veille de l’IAS 2017, l’Onusida annonce que 19,5 millions de personnes ont désormais accès aux traitements et le taux de mortalité du au sida a été divisé par deux depuis 2005. Des progrès qui ne doivent pas faire oublier le chemin qui reste à parcourir, en particulier en Europe de l'est et en Asie centrale.

Par Charles Roncier, vih.org
19.07.17
Prévalence VIH selon la ville, PREVAGAY 2015, Données pondérées

Les résultats de la deuxième étude PREVAGAY viennent d’être publiés: la prévalence reste élevée chez les hommes ayant des rapports avec des hommes ( HSH ), et ce même au delà de Paris, terrain unique de l’enquête Prevagay précédente, et y compris parmi les plus jeunes.

Par Charles Roncier, vih.org
23.06.17
«Faisons de Paris la ville de l'amour sans sida»

Dans le cadre du projet «Vers Paris Sans sida», l’association éponyme lance une campagne de lutte contre l’épidémie de VIH en partenariat avec la Ville de Paris. Elle sera diffusée du 28 juin au 26 juillet par affichage et sur les réseaux sociaux.

Par Charles Roncier, vih.org
16.06.17
Chemsex Urgence AIDES

Suite à plusieurs cas de décès liés à l'usage de drogue dans un contexte sexuel, AIDES a décidé de mettre en place un réseau national d’entraide communautaire pour les usagers de Chemsex, leurs proches, leurs partenaires.

Par Charles Roncier, vih.org

A LIRE SUR LE WEB

Carnets

04.07.17

Chef du service des maladies infectieuses et tropicales, Hôpital Saint-Louis, Paris AP-HP , investigateur coordinateur de l’étude ANRS PREVENIR.

Par ANRS, France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites
27.06.17

Le Pr Jean-François Delfraissy est co-président de la conférence IAS 2017 et conseiller spécial du directeur de l’ANRS.

Par ANRS, France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites
23.06.17

Alors que la Ville de Paris lance une campagne "Vers Paris sans Sida ", l'ANRS annonce le démarrage de son étude PREVENIR (Prévention du VIH en Ile-de- France).

Par ANRS, France Recherche Nord&Sud Sida-HIV Hépatites
25.07.17

Au Royaume-Uni, 13 % des PVVIH sont séropositifs sans le savoir. Élargir le recours au dépistage reste une priorité.

25.07.17

Après avoir rappelé les avancées des deux dernières décennies dans le domaine de la prévention ( TasP , Circoncision, Vaccins, PrEP sous différentes formes), S. Mc Cormack a fait le point de la situation actuelle dans le domaine de la PrEP.

24.07.17

La seconde phase de l’étude IPERGAY a été menée pendant 18 mois sur 362 volontaires et un seul participant a été contaminé par le VIH pendant la durée de l’étude. 

Traitements

31.07.17

Comme beaucoup de grandes découvertes, la protéine PD-1 (Programmed-death 1) a été découverte par hasard par des équipes japonaises en 1992 et ses fonctionnalités ont été décrites dans la décennie qui a suivi: il s’agit d’un régulateur «négatif» de la réponse immune, qui permet de freiner de façon efficace la réponse immune lorsqu’elle fonctionne à grande vitesse… Cela explique que le blocage de PD-1 dans un cadre thérapeutique est à risque d’induire des maladies auto-immunes. 

Par Cédric Avrieux, COREVIH Bretagne
25.07.17

Les études de monothérapie par dolutégravir ont montré des rebonds de la charge virale pouvant conduire à l’apparition de résistances. L’existence d’une mutation M184I/V pourrait prévenir l’apparition de celles-ci. 

25.07.17

Il y a 1 an, les résultats d’efficacité virologique (96 % à S48) d’allègement thérapeutique par 4 jours consécutifs de traitement par semaine étaient présentés (étude ANRS162-4D). Un poster détaille ce jour l’impact de cet allègement sur les marqueurs de réservoir viral et de l’inflammation dans cette même étude.

25.07.17

L’efficacité de l’association par voie orale, cabotégravir et rilpivirine (CAB + RPV) a été démontrée à S144 dans l’étude LATTE-1. Les données de LATTE-2 à S48 ont permis de mettre en place l’évaluation du schéma CAB long acting (LA) + RPV LA en intramusculaire toutes les 4 ou 8 semaines dans les études de phase III.

Vivre avec le VIH

23.05.17

C’est une bonne nouvelle enfin confirmée : L’espérance de vie des patients infectés par le VIH a augmenté d’environ dix ans en Europe et en Amérique du Nord depuis l’apparition des multihérapies en 1996. Et rattrape presque les chiffres de la population générale.

Par Charles Roncier, vih.org
15.09.16

Le ministère de la santé publique de San Francisco a publié le 1er septembre son rapport épidémiologique annuel 2015 pour le VIH / sida . Un rapport attendu, tant la ville américaine fait figure de modèle, et qui montre que le nombre d'infections par le VIH nouvellement diagnostiquées a continué de baisser, que les gens vivant avec le VIH ont plus rapidement accès aux soins et parviennent à une suppression de la charge virale plus tôt. Mais des disparités importantes demeurent, qui concernent en particulier les hommes et les femmes afro-américaines, qui ne profitent pas autant de ses progrès que la population de la ville dans son ensemble.

22.07.16

La session de communications orales libres du 20 juillet 2016, «Taking TB from Testing to Treatment» nous rappelle les avancées, mais aussi le chemin immense qu'il reste à parcourir pour dépister et traiter la tuberculose chez tout le monde, vivant avec le VIH ou non. 

21.07.16

La session de communications orales libres du 21 juillet a été l'occasion de revenir sur les résultats des études concernant la mise sous traitement des personnes vivant avec le VIH et surtout, sur les meilleurs stratégies pour contrôler leur charge virale à long terme, dont le «Test and Treat».

Épidémiologie

21.07.17

A la veille de l’IAS 2017, l’Onusida annonce que 19,5 millions de personnes ont désormais accès aux traitements et le taux de mortalité du au sida a été divisé par deux depuis 2005. Des progrès qui ne doivent pas faire oublier le chemin qui reste à parcourir, en particulier en Europe de l'est et en Asie centrale.

Par Charles Roncier, vih.org
13.01.17

Alors qu’en France, les premiers résultats de la prophylaxie pré-exposition ( Prep ) sur la courbe des contaminations par le VIH sont encore attendus, des cliniques anglaises annoncent une chute de 40% à 50% des nouveaux diagnostics en un an. Grâce à la prévention biomédicale, mais pas seulement.

01.12.16

Uniquement entre janvier et juin 2016, un million de personnes supplémentaires ont eu accès à un traitement antirétroviral. Pourtant, les inégalités d'accès aux soins et au dépistage demeurent, et pourraient empêcher la communauté internationale d'atteindre, enfin, la fin de l'épidémie de VIH / sida .

29.11.16

En 2015, le nombre d'infections sexuellement transmissibles ( IST ) telles que les syphilis précoces, les infections à gonocoque et les LGV rectales continue d’augmenter. Cette progression est particulièrement marquée chez les hommes ayant des rapports sexuels avec des hommes ( HSH ). 

Hépatites

20.02.17

Les différentes épidémies d’infection par le virus de l'hépatite C (VHC) chez les hommes infectés par le VIH , HSH et associées à la consommation de drogues récréatives sont source de préoccupation.

Par Valérie Pourcher-Martinez, Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Pitié-Salpêtrière
25.05.16

A l'occasion de la journée nationale de lutte contre les hépatites virales, la ministre de la Santé, Marisol Touraine a annoncé «l’accès universel aux traitements de l’hépatite C». Les nouveaux antiviraux d’action directe (NAAD) sont disponibles depuis 2014, mais leur prix avaient réservé leur utilisation aux personnes les plus touchées.

23.04.16

En 2014, une étude transversale a été réalisée parmi les PPVIH sous antirétroviraux suivis à la consultation de l'hôpital Viet Tiep de Haiphong. Les patients présentant une sérologie VHC positive, en succès de traitement ARV (CD4 > 200/mm3), ont été inclus dans l'étude. Une évaluation des caractéristiques démographiques, cliniques, virologiques et une élastométrie (Fibroscan®) ont été réalisés.

23.04.16

L’objectif de cette étude était d'estimer la prévalence des infections par le VHB, VHC et VHD sur un échantillon représentatif de la population générale, au niveau national et régional. Elle est basée sur les données et les échantillons de sang collectés sur papier buvard au cours de l'enquête EDS de 2010. 

Systèmes de santé

31.07.17

Difficile de se faire une idée entre craintes et espoirs, entre “cure” et traitement à vie, entre stigma et banalisation, entre prévention et traitement, entre PreP et vaccin, entre maladie chronique et crise aiguë, entre STR et dual therapy, entre multithérapie quotidienne et allègement, entre liberté individuelle et notification des partenaires, entre PrEP VIH et IST non VIH… Et de savoir si cette IAS 2017 nous offre quelque chose que l’on peut rapporter dans sa consultation, son laboratoire, son association, son équipe de recherche, ou dans sa vie avec le VIH. Même si l’on sait parfaitement que l’IAS est avant tout une tribune politique

Par Gilles Pialoux, vih.org
04.07.17

Prix Nobel de médecine 2008, membre de l’Académie des sciences, Présidente du Conseil scientifique de l’ANRS.

04.07.17

Chef du service des maladies infectieuses et tropicales, Hôpital Saint-Louis, Paris AP-HP , investigateur coordinateur de l’étude ANRS PREVENIR.

27.06.17

Le Pr Jean-François Delfraissy est co-président de la conférence IAS 2017 et conseiller spécial du directeur de l’ANRS.

Drogues et RDR

26.06.17

Depuis décembre 2013, Expertise France a mis en place, avec succès, un programme «Prise en charge intégrée de l'addiction aux opiacés» dans une clinique VIH d’Hô-Chi-Minh-Ville, «Go Vap», au Vietnam. 

Par Charles Roncier, vih.org
27.04.17

La loi de 1970, aux intentions pédagogiques pour l’usager, est devenue l’outil d’une politique répressive inefficace. Revue des arguments en faveur d’un changement de loi.

26.04.17

La pénalisation ou la dépénalisation du cannabis suscitent des réactions qui dépassent le cadre d’un raisonnement sur ses conséquences en termes de santé. La pénalisation de la consommation représente un instrument de renforcement du contrôle de l’État sur sa population, qui s’exerce à travers l’institution policière. En retour, la place qu’occupe cette dernière dans la lutte contre les stupéfiants influe sur la définition des politiques en ce domaine.

26.04.17

Au terme d’un avis publié le 8 novembre pour refonder la politique des drogues en France, la Commission nationale consultative des droits de l’homme1 recommande la «décriminalisation» de l’usage du cannabis, et la transformation du délit d’usage en contravention de cinquième classe pour les autres produits.