Il y a 25 ans, naissait l'Agence nationale de recherches sur le sida et les hépatites virales (ANRS). Issue du Programme national de recherche sur le sida, l'ANRS a commencé à exister en 1988. Créée à l'initiative de l' INSERM , et de son directeur, le Pr Philippe Lazar, l'ANRS avait pour objet d'apporter, de manière urgente, réactive et concertée, des réponses scientifiques à l'épidémie de sida.

Agence d'objectifs, de coordination et de moyens, l'ANRS a traversé ce quart de siècle en adaptant la riposte scientifique aux défis successifs posés par l'épidémie du VIH puis, dès 2005, à ceux des hépatites virales. Et ce, aussi bien au Nord que dans les pays du Sud. Pour l'ANRS, l'objectif poursuivi est toujours:

- améliorer la prise en charge et la qualité de vie des personnes atteintes par le VIH et les hépatites
- réduire le nombre de nouveaux cas d'infection
- favoriser un accès plus large au dépistage et au traitement précoces.

Parmi les manifestations célébrant son anniversaire, l'ANRS organise, le 26 novembre, de 9h à 12h, à la Cinémathèque française, une rencontre originale sur le thème « Le sida, ça existe encore ? ». A l'issue de la projection de courts métrages mettant en scène des personnages confrontés à l'usage du préservatif, à l'annonce de la séropositivité, ou encore vivant avec le VIH, huit classes de 3e et de 1e toutes du XIIe arrondissement de Paris, échangeront avec sept jeunes chercheurs et cliniciens. Ils discuteront également d'un film d'animation réalisé spécialement pour cet anniversaire par une jeune réalisatrice sur le thème de la recherche clinique menée chez des volontaires.

Les étudiants de l'Ecole supérieure de journalisme de Lille se sont également mobilisés pour l'anniversaire de l'ANRS. Ils se sont inspirés des témoignages de chercheurs mis en ligne sur le blog « anrs25ans.fr ». Ils ont proposé articles et productions multimédias autour de la recherche sur le VIH et sur les hépatites. Les deux meilleures productions, sélectionnées par un jury de chercheurs et de professionnels de l'information, recevront chacune un Prix. Vous les découvrirez dès le 27 novembre sur le site web de l'ANRS !

L'ANRS est l'agence française de recherches sur le VIH/sida et les hépatites virales. Née en 1988, elle mobilise les chercheurs du Nord et du Sud, de toutes disciplines, et quelles que soient leur organisme de recherche, autour de questions scientifiques. L'ANRS finance les projets de recherche après qu'ils aient été évalués par des comités d'experts internationaux. Elle accompagne les projets de leur conception à leur réalisation et valorise leurs résultats afin qu'ils soient utiles aux populations. Depuis 2012, elle est une agence autonome de l'Inserm.

Programme de la matinée du 26 novembre

Lieu : la Cinémathèque française - 51 rue de Bercy 75012 Paris

9h00-10h30 : 1e série de projections

Collège Germaine Tillion (2 classes de 3e)
Lycée Saint-Michel de Picpus (1 classe de 1e S)

10h30-12h00 : 2e série de projections

Collège Germaine Tillion (2 classes de 3e)
Collège Paul Verlaine (3 classes de 3e)

Les jeunes chercheurs

Nathalie Beltzer (chargée d'études en économie de la santé, ORS Ile-de-France)
Elise Marsicano (post-doctorante, équipe Inserm « épidémiologie des déterminants professionnels et sociaux de la santé »)
Nicolas Méthy (post-doctorant, équipe Inserm « Genre, santé sexuelle et reproductive »)
Virginie Supervie
 (Post-doctorante, unité Inserm U943 « Epidémiologie, stratégie thérapeutique et virologie clinique dans l'infection à VIH »)

Les cliniciens

Samuel Ferret (service des maladies infectieuses et tropicales, hôpital Saint-Louis)
Xavier Lescure
 (service des maladies infectieuses et tropicales, hôpital Bichat-Claude Bernard)
Et aussi Catherine Capitant (chef de projet, Inserm SC10)