La mobilisation autour de l'accès aux antirétroviraux et leur bon usage y compris dans les régions décentralisées est en marche. Elle ne doit pas laisser au bord du chemin les tueurs encore trop souvent négligés que sont les hépatites virales chroniques VHB et VHC, les infections bactériennes à pyogènes et la cryptococcose neuroméningée ou disséminée.

Les virus des hépatites sont longtemps ignorés, car leur infection asymptomatique ne s'exprime que tardivement. Pourtant, le dépistage systématique est mis en exergue dans toutes les recommandations internationales. Les infections à pyogènes sont banalisées et leur sévérité accrue au cours de l'infection VIH est sous-estimée. La cryptococcose est ignorée faute de disponibilité des tests diagnostiques. Ces deux dernières infections emportent les patients en quelques jours. Il y a urgence!

Avec le soutien des laboratoires GILEAD, JANSSEN, ABBOTT et BRISTOL MYERS SQUIBB.

Programme des Rencontres Nord-Sud 2012 (PDF, 60Ko)
> Plus de précisions sur Imea.fr