L' AMM porte plus précisément sur l'utilisation du darunavir, associé à une faible dose de ritonavir, dans le traitement du VIH -1 chez des patients pédiatriques prétraités âgés de 3 ans et plus, pesant au moins 15 kg. Le produit doit être pris en association à d'autres antirétroviraux.

Jusque-là, en pédiatrie, Prezista 75, 150, 300 et 600mg, co-administré avec une faible dose de ritonavir, était indiqué en association avec d'autres ARV, chez les enfants et adolescents prétraités par des ARV, à partir de l'âge de 6 ans et pesant au moins 20 kg.

A noter qu'actuellement, un enfant ou adolescent sur huit atteint de VIH en Europe subit un échec virologique sur trois classes de médicaments au cours de cinq années, ce qui peut limiter les options de traitement.