Jusqu'au début des années 2000, le diagnostic de cirrhose reposait sur un ensemble d'anomalies biologiques ou radiologiques non spécifiques ou sur la PBH, examen invasif comportant des risques. Le FibroMètre (1997) et le Fibrotest (2001), tests sanguins recommandés par la Haute Autorité de Santé en 2008, ainsi que le FibroScan (élastométrie), mesurent le degré de fibrose hépatique mais pas celui de cirrhose. Le CirrhoMètre précise ce diagnostic trois fois sur quatre. Si l'éventualité d'une cirrhose est envisagée mais non affirmée, il est recommandé de suivre son évolution dans le temps, de lui associer un autre test ou de pratiquer une PBH.

Au congrès de l' Association française pour l'étude du foie (AFEF), plusieurs études présentaient le CirrhoMètre, dont l'une concernait la stratégie diagnostique de la cirrhose chez des patients atteints d'une hépatite virale chronique C (P. Calès, J. Boursier et coll.). Elle montrait que l'association CirrhoMètre + Fibroscan augmentait la précision du diagnostic.

Un test simple, rapide et peu coûteux

En pratique, le patient se rend avec son ordonnance dans son laboratoire habituel, à jeun, pour une prise de sang. L'analyse est réalisée en moins de cinq jours et mesurent six paramètres : plaquettes, taux de prothrombine, ASAT, hyaluronate, urée, alpha2 macroglobuline. Le biologiste les saisit sur le site internet www.biols.fr, en ajoutant le sexe et l'âge de la personne concernée. "Un calculateur produit et commente immédiatement le résultat qui exprime la probabilité d'avoir une cirrhose ; le biologiste, le médecin prescripteur et le patient reçoivent ensuite la feuille de résultats." Cet examen est remboursé à 100% par la sécurité sociale en cas d'hépatite chronique C chez l'adulte, non traitée et sans comorbidité.

La cirrhose concerne 325000 personnes en France, dont environ 5 à 10% par hépatite virale. Sans symtpomatologie à ses débuts, la maladie évolue à bas bruit jusqu'aux complications. D'où l'intérêt d'un dépistage précoce et d'un test non invasif.

> Une spécialité angevine: le Cirrhomètre, un test sanguin de diagnostic de la cirrhose / B. Vallois. - Quotidien du Médecin (Le), n° 9015, 30 septembre 2011. P. 4 - Non disponible en ligne.