Plusieurs essais ont été lancés depuis 2004 dans le monde pour démontrer la faisabilité, l'innocuité et évaluer l'efficacité de diverses stratégies PrEP utilisant le TDF (Viread®) ou la combinaison TDF/FTC (Truvada®), sous forme de comprimés et/ou sous forme d'application locale (gel). 

Ces molécules ont peu d'effets secondaires et il existe des données plutôt rassurantes sur leur innocuité à long terme et sur leur profil de résistance chez les personnes vivant avec le VIH .


Table de la durée des essais PreP en cours — Source : avac.org.

Le site Avac.org présente les essais en cours dans le monde dans un tableau très complet (ci-contre).

Ces essais de prévention sont menés à grande échelle (phases II et III), et ont enrôlé plus de 20.000 participants, dans des groupes très divers. Ils reposent sur l'administration quotidienne (1 prise par jour) de molécules par voie orale et/ou par voie locale (gels) à des groupes très exposés:

- hommes hétérosexuels et femmes vivant dans les régions de forte prévalence ;?
- couples séro-différents (l'un des deux est infecté par le VIH);
- usagers de drogues par voie intraveineuse;?
- hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes (HSH).