En l'espace de quelques années, la large diffusion de l'usage du téléphone portable sur le continent africain a permis la création de lignes d'écoute dédiées au sida , et plus largement à la santé et à la sexualité.

Ce moyen d'accès à l'information présente en effet l'avantage de pouvoir réunir les quatre conditions nécessaires à une relation d'aide à distance de qualité :

- l'anonymat;
- la confidentialité;
- le non jugement (favorisé par la professionnalisation des écoutants et des coordinateurs des dispositifs);
- la gratuité (quand les opérateurs de téléphonie mobile acceptent d'apporter leur part à la création des lignes).

Cette plateforme s'est donné pour objectifs le soutien et le renforcement des lignes existantes, l'accompagnement à la création de nouvelles lignes, le  développement des compétences par la formation et la mutualisation des savoir-faire, à travers notamment des stages de formation sud-sud et la mise en place de liens d'échanges permanents entre les coordinateurs.

Un site internet prévu

Il est en outre prévu l'ouverture d'un site internet, à la fois vitrine des activités du centre ressources de Dakar, lieu de diffusion des études et analyses que permettront de réaliser la collecte des données recueillies à travers les activités d'écoute des différentes lignes, et espace d'échange entre les acteurs de la RAD.

Enfin, la plus grande visibilité que SIS Afrique offrira à cette activité en plein essor devrait faciliter le plaidoyer et la recherche de fonds nécessaires à son développement dans les meilleures conditions.

Solidarité Info Santé Afrique regroupe à ce jour 8 pays d'Afrique de l'ouest et du centre: le Bénin, le Burundi, le Burkina Faso, la Côte d'Ivoire, la République du Congo, le Cameroun, le Sénégal, et le Niger.

> Lire la plaquette de présentation de SIS Afrique (PDF, 4,3Mo).
> Lire le communiqué de presse de Sida Info Service.
> Lire l'article de VIH.org: Le téléphone au service de la santé.