Ceci devrait permettre une approbation courant septembre, à la suite de laquelle les lots fabriqués actuellement pourront être libérés immédiatement.