Cet effort dans la lutte contre la maladie associe des chefs d'Etat, des Ministres de la Santé, des institutions médicales aux Etats-Unis en Afrique et en Europe, des médecins et d'autres professionnels de santé, des organisations non gouvernementales, communautaires et confessionnelles, et des personnes atteintes par le VIH ou le sida

En 1999, Bristol-Myers Squibb (BMS) et sa Fondation ont initié Sécuriser le futur le premier et le plus vaste engagement d'une entreprise du médicament dans la lutte contre le VIH et le sida en Afrique. Aujourd'hui, avec 150 millions de dollars américains engagés et plus de 230 projets financés, le programme a désormais pour vocation de répliquer les projets les plus innovants en partageant les résultats, les expériences et les leçons apprises auprès des personnes qui luttent contre la maladie dans les pays en développement dans le monde. Le travail de Sécuriser le futur se poursuivra au sein des communautés africaines dans les années à venir.

Trois domaines prioritaires

- Les enfants atteints par la VIH et le sida
- Des centres de traitement à base communautaire
- Un institut de formation des ONG

Phases et faits marquants

Comment les programmes de Sécuriser le futur changent la vie des gens

- Mobilisation des communautés en faveur de la lutte contre le VIH et le Sida
- Conseils et tests de dépistage volontaires
- Programmes de nutrition et de sécurité alimentaire
- Jardins potagers communautaires
- Soutien aux femmes élevant des enfants et des petits-enfants
- Programmes scolaires de prévention du VIH
- Formation des guérisseurs traditionnels, des sages-femmes et des chefs de communautés.

> Télécharger la brochure d'information de Sécuriser le futur (PDF, 7,2Mo).