Épidémiologie

Dépistage - Prevagay, c’est la première étude française qui vise à connaitre l’ampleur et la dynamique de l’infection par le VIH parmi les gays en France. Yagg vous montre comment ça se passe, en vidéo.

Europe - Une équipe grecque a étudié la circulation du VIH en Europe et ont mis en évidence le rôle des personnes se contaminant en vacances, en particulier en Greece, au Portugal, en Serbie et en Espagne. Une carte et plus d'informations sont disponibles sur le site de la BBC. La France est moins directement concernées par ces mouvements, mais bien sûr ça ne veut pas dire qu'elle est moins touchée.

Traitement

Asymptomatique - En France, moins d'un patient sur 100 peut être considéré comme un non-progresseur au long terme. L'abstract de l'étude française est disponible en ligne sur le site de la revue AIDS.

Cancer - L'apparition des cancers non directement dus au VIH est liée à l'immuno-dépression des personnes vivant avec le virus, selon une lettre publiée par des chercheurs australiens dans la revue AIDS. Ils réagissaient à une étude précédemment publiée sur le même sujet.

Interactions - Les suppléments de Gingko biloba, la plante médicinale, provoqueraient des interactions avec l'efavirenz (Sustiva). Un patient a vu sa charge virale redevenir détectable après avoir développer une résistance à la molécule. A lire dans AIDS.

Thé - Du thé vert contre le VIH? L'un des principaux polyphénols du thé neutralise une protéine du sperme facilitant la transmission sexuelle du sida , selon une équipe allemande. L'étude est disponible sur PNAS.

Société

Interview - Patrick Awondo, sociologue doctorant, Laboratoire d’anthropologie sociale EHESS, a donnée une interview à Sida Info Service sur l'homosexualité en Afrique. Il rappelle, entre autre, que «le moment colonial est à prendre en compte pour expliquer la représentation actuelle de l’homosexualité dans l’ensemble de l’Afrique car il s’articule avec l’arrivée des religions révélées».

Prévention

PTME - Deux tiers des femmes enceintes vivant avec le VIH dans les pays en développement n'ont pas accès à un traitement anti-rétroviral qui permettrait d'empêcher la transmission mère-enfant. Selon un rapport de l'organisation International Treatment Preparedness Coalition, disponible en ligne.

Dépistage - Un organisme de santé britannique, le Barts and the London NHS Trust, est devenu le premier à proposer des tests rapides de dépistages VIH dans leurs cliniques. Le Nationale Health Service (NHS) est l'équivalent de la Sécurité sociale française.